Marilène Garceau, Directrice-Associée chez Kennedy-Garceau

Marilène Garceau, Directrice-Associée chez Kennedy-Garceau

Marilène Garceau, animatrice

À travers sa vie personnelle et sa carrière professionnelle, Marilène a vécu et exercé dans différents pays. Elle est née et a grandi au Canada.

Entre 1994 et 2009, elle a été respectivement consultante en stratégie et chef de projets au sein de groupes leaders dans leur domaine comme :  IBM, CGI, Capgemini and Kea & Partners. Pendant ces 18 dernières années professionnelles, elle a oscillé entre le Canada, la France, le Royaume-Uni, les Pays-Bas ou encore l’Espagne.

Ayant la double nationalité Franco-Canadienne, Marilène vit aujourd’hui à Paris.

A travers ses expériences d’expatriation et ses compétences en gestion de projets, Marilène a crée Kennedy Garceau avec un seul objectif en tête : « Trouver les solutions permettant d’optimiser au mieux les stratégies de la mobilité professionnelle ».

En tant que formatrice, Marilène donne régulièrement des conférences sur les différences culturelles et la préparation au départ.

Pour communiquer avec Marilène:

mgarceau@kennedygarceau.com

skype : marilene.garceau

twitter : @KennedyGarceau

facebook : facebook.com/KennedyGarceau

Linkedin : KennedyGarceau

www.kennedygarceau.com

Marilène Garceau, Directrice-Associée chez Kennedy-Garceau

Michel Bundock, invité spécial du Sommet du livre Affaires 2017

Michel Bundock

Grand lecteur, Michel est le PDG du Groupement des chefs d’entreprises

Michel Bundock est l’invité spécial du Sommet du livre 2017.

Grand lecteur, il vous fera découvrir trois livres qui ont été marquants pour lui tant sur le plan personnel que pour assurer l’évolution de son entreprise, le Groupement des chefs d’entreprise.

Découvrir cet homme pour qui le livre revêt une grande importance.

Nous lui sommes très reconnaissants d’avoir accepté notre invitation.

 

Cette vidéo vous livrera quelques détail sur cet homme exceptionnel: Entrevue en mode Proust

 

Michel Bundock, président

 

« Transformer l’eau en vin », telle est ma devise de vie, depuis 57 ans.

Créer des possibles, explorer de nouveaux espaces, accompagner le déploiement de potentiels, contribuer à améliorer la Société, voila d’autres manières d’exprimer ce à quoi j’ai consacré ma vie, en particulier au Groupement des chefs d’entreprise depuis 1988.

Passionné par le Leadership, l’intelligence collective,  l’évolution humaine et des organisations, j’ai eu le privilège de côtoyer des milliers d’entrepreneurs et de cocréer avec eux un monde plus prospère, principalement à travers des rencontres inspirantes.

Citoyen d’un Monde meilleur, partisan d’organisations adultes et d’autogouvernance, la formation continue, notamment par la lecture, est une conviction profonde et une pratique quotidienne.

Pour communiquer avec Michel:

LinkedIn

Marilène Garceau, Directrice-Associée chez Kennedy-Garceau

Lydie Coupé experte en conseil éditorial devient collaboratrice au Club

Mon nom : Lydie Coupé

Ma profession : Je suis consultante indépendante dans le domaine des communications corporatives. Mon agence Affaire de contenu offre du conseil éditorial et des services de rédaction stratégique et d’affaires pour les hautes directions d’entreprises, d’organismes, de municipalités, ou de groupes d’influence.

La meilleure façon de rester en contact avec moi : (affairedecontenu@gmail.com ou LinkedIn)

Dans mon milieu ou auprès de mes clients, je suis connue pour être une boule d’énergie positive. J’ai un « don » pour ressentir rapidement les émotions des autres. C’est peut-être pour cette raison que j’aime particulièrement relever le défi de retranscrire sur papier (ou en mots) des pensées ou des réflexions encore en tête chez les autres.

Ce que je développe ou ce qui me passionne en ce moment dans ma profession.

Je suis une fille de contenus, de fond. Dans une autre vie, j’aurais voulu être une journaliste ou chroniqueure ou une animatrice d’une émission radio ou télé d’affaires publiques. C’est peut-être la raison pour laquelle où, même dans un contexte où les contenus sont au régime minceur, je persiste à m’inscrire comme journaliste d’entreprise.

Mes sources privilégiées d’information sont : la radio généraliste, les magazines d’affaires publiques et le web. Toutefois, je dois dire que la radio a une place spéciale dans ma vie alors que mon premier réflexe du matin est d’allumer le poste pour l’éteindre seulement au coucher. À mon arrivée au Québec, le premier objet que je me suis procuré a été un poste de radio pour mieux m’approprier la culture de mon pays d’origine. Les lignes ouvertes de sport sont d’ailleurs une entrée en matière fort instructive…

Un livre d’affaires qui m’a beaucoup marqué ou plus est : je ne peux malheureusement pas en citer un en particulier, mais mes dernières lectures comme les ouvrages d’Isabelle Lord sur la communication de gestion ou encore le tout nouveau guide pratique Collaborer et agir | Mieux et autrement des auteures Nathalie Sabourin et France Lefebvre (dont j’ai assuré la révision linguistique) ont été des sources d’inspiration sur des sujets que je peux appliquer dans ma propre pratique professionnelle.

J’ai moi-même écrit un livre : ce n’est pas le cas – pas encore ! – mais c’est un rêve que je caresse depuis longtemps et que je vais sans aucun doute réaliser un jour. Est-ce un livre d’affaires ? Un roman ? Un recueil de nouvelles ? À suivre…

Au sein du club, j’apporte ma touche rédactionnelle pour mettre en lumière les activités et les auteurs à découvrir. Je dois dire que ma collaboration avec le Club a trouvé sa source dans sa vision de mettre en relation les uns et les autres. Une approche humaine incarnée par sa fondatrice, Micheline Bourque. En plus de son accent acadien hyper chaleureux, celle-ci dégage à la fois une force vers l’avant contre vents et marées, et une attention douce et non forcée envers chaque personne qui sait l’inspirer. Collaborer au développement de son Club de lecture Affaires a été pour moi dès le départ une évidence.

Les qualités que j’admire le plus chez les entrepreneurs et chef d’entreprises : il y en a plusieurs mais je citerais le courage de sauter dans le vide, la résilience, une grande capacité d’adaptation, une intelligence émotionnelle, une ouverture sur les autres et sur le monde, le refus de la routine et le goût de l’expérimentation.

Expression préférée  :

« C’est pas parce qu’on a rien à dire qu’il faut fermer sa gueule. » (Michel Audiard) ou « Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion. » (Saint-Augustin)

Marilène Garceau, Directrice-Associée chez Kennedy-Garceau

Katherine Ouellet – Consultante associée – KO et compagnie inc. CRHA

Katherine Ouellet, animatrice

Katherine Ouellet, animatrice

Katherine Ouellet, CRHA  possède plus de 25 ans d’expérience jumelée à un perfectionnement continu (M. Éd., D. Éd).

Après un riche parcours comme praticienne RH en entreprise, elle œuvre maintenant comme consultante (KO et compagnie) ; à ce titre, elle offre un rôle-conseil stratégique en gestion des talents et un accompagnement agile aux firmes de services professionnels.  Katherine se définit comme une « intrapreneure » qui transforme les idées et besoins en activités concrètes et rentables. Fière membre de l’AQCP, elle siège au CA depuis février 2016.

Œuvrant dans le domaine des ressources humaines depuis plus de 30 ans, Katherine Ouellet pratique depuis 2013 à titre de consultante, entrepreneure et partenaires d’affaires en stratégies organisationnelles. Pendant près de 20 ans, elle a dirigé la fonction ressources humaines en contribuant à l’essor des organisations pour lesquelles elle a travaillé. Reconnue pour mettre de l’avant des initiatives permettant à ses clients d’être publiquement reconnus (Meilleur employeur au Québec, Employeur de choix au Canada – 6 mentions) elle a supporté des croissances organiques majeures et procédé à des arrimages culturels importants. Les clients apprécient la justesse de ses rapports diagnostics qui révèlent les forces et points de vigilance. Cette lecture de leurs entreprises leurs permet de prendre des décisions ayant une incidence sur leurs stratégies d’affaires tout en considérant leur personnel.

Pour communiquer avec Katherine:

Katherine Ouellet

Facebook
LinkedIn

Marilène Garceau, Directrice-Associée chez Kennedy-Garceau

Danielle Michaud – Coach certifiée PCC chez Succès Global

Danielle MichaudDanielle Michaud est coach certifiée PCC et accompagne les gestionnaires à aligner leurs actions sur leurs intérêts et leurs motivations personnels ainsi que sur les besoins de l’organisation pour que chacun puisse connaitre un succès global optimal. Coach d’impact, elle s’imprègne de la « réalité » de son client tout en suscitant un nouveau regard créatif.

C’est avec un grand plaisir qu’elle mettra en valeur Ginette Gagnon, l’auteure de l’ouvrage L’intuition, carte maîtrise – au-delà de la raison.

Pour communiquer avec Danielle:

Danielle Michaud

Site Web
LinkedIn

Marilène Garceau, Directrice-Associée chez Kennedy-Garceau

Réinventer son métier, est-ce possible? Dominique Fauconnier nous répond.

Patrick Coquart

Chacun d’entre nous s’est vu un jour poser la question « Que faites-vous dans la vie ? » Pour beaucoup, la réponse est évidente ; ils ont un métier connu dont le nom parle à tout le monde : menuisier, boulanger, chauffeur de taxi, joueur de football, enseignant, etc.

Pourtant si l’on y regarde de plus près, on s’aperçoit qu’il y a maintes façons d’exercer ces métiers. Par exemple, le chauffeur de taxi peut être indépendant ou salarié ; il peut avoir une clientèle diversifiée ou, au contraire, ne proposer que des prestations haut de gamme à des clients triés sur le volet. Il peut ne travailler que la nuit.

D’autres métiers méritent une explication car ils sont inconnus, rares, insolites, en voie de disparition ou en émergence. Citons bouilleur de cru, netnologue, gantier, inséminateur…

Enfin, il y a ceux dont l’intitulé est tellement vague qu’il ne délivre que peu d’informations sur sa pratique par son titulaire : ingénieur, consultant, assistant, chargé de mission ou chargé d’études… Un de mes amis avait l’habitude de répondre qu’il était « free lance », en particulier dans les moments où il était sans activité !

On pourrait également mentionner les individus qui, à la question du début, répondent qu’ils travaillent à Hydro-Québec ou à EDF, à la Banque Nationale du Canada ou à la Société Générale. Ou, de façon plus obscure encore, qu’ils travaillent dans l’industrie ou dans la banque.

Si l’on veut bien y réfléchir un tant soit peu, on se rend vite compte que répondre à la question « Que faites-vous dans la vie ? » de manière précise ne relève pas de l’évidence. Notre activité professionnelle comporte de multiples dimensions sur lesquelles, bien souvent, nous ne prenons pas le temps de nous pencher.

Réinventer son métier. Accéder à nos imaginaires professionnels de Dominique Fauconnier

Dominique Fauconnier, avec « Réinventer son métier©. Accéder à nos imaginaires professionnels » (éditions Chronique Sociale) propose de faire l’inventaire des « dimensions oubliées » ou « insoupçonnées » de son métier.

Son ouvrage est bien plus qu’un livre. C’est, en effet, un jeu de cartes accompagné d’un mode d’emploi. Sur ces cartes sont inscrits des noms de métiers et il s’agit de choisir celles qui illustrent ce que l’on fait, ou dans lesquelles on se reconnaît le mieux. On peut jouer seul, mais il recommandé d’utiliser le jeu à plusieurs car l’exercice permet alors d’échanger. En effet, chaque joueur doit expliquer son choix et les autres réagir.

Dominique Fauconnier détaille dans quels cas « Réinventer son métier© » peut être utilisé. Il distingue deux façons de jouer. Dans la première, chaque joueur explore son propre univers dans l’optique de :

  • « changer de poste, d’activité, de rôle ou les faire évoluer et trouver comment aborder la question ;
  • réfléchir à son activité, au sens que l’on y trouve ou au sens que l’on souhaite lui donner ;
  • partager le plaisir d’explorer une autre façon de se connaître ou de façon plus large, faire un point sur son parcours de vie ».

Dans la seconde façon de jouer, c’est un groupe constitué qui souhaite :

  • « mieux définir son activité commune ;
  • mieux se connaître, se comprendre et resserrer les liens internes ;
  • explorer de nouvelles potentialités, faire le point sur la situation du moment, passer une étape ».

« Réinventer son métier© » est un livre-outil qui invite à une « exploration » où ce qui compte est davantage ce que l’on va trouver que ce que l’on cherche.

Patrick Coquart, correspondant de France

Retrouvez mon entrevue avec Dominique Fauconnier au salon Livre Paris 2017.