Pour Alexandre Taillefer, l’avenir de l’entrepreneuriat est la femme

Lettres Alexandre Taillefer Lettres à une jeune entrepreneure

Je ne connaissais pas bien Alexandre Taillefer. Est-ce le cas pour vous aussi? Si vous êtes comme moi, l’émission « Les dragons » vous avait peut-être permis de « mettre sur la mappe » cet homme d’affaires québécois à succès, mais sans plus. Vous l’aviez peut-être vu intervenir sur la scène publique pour débattre d’enjeux de sociétés tels que « l’arrivée d’Uber » ou de « l’augmentation du salaire minimum », ce qui vous avait donné une idée de certaines de ses valeurs sociétales. Ceci étant dit, vous étiez peut-être, tout comme moi, restés sur votre appétit…

L’humain derrière l’entrepreneur

Or, à travers les paroles de son livre « Lettres à une jeune entrepreneure », ces propos m’ont donné l’impression qu’Alexandre possède des valeurs humanistes profondes. D’abord, il semble privilégier le bien sociétal par rapport au bien individuel et organisationnel. Ensuite, parce que selon ses dires, l’obtention d’un poste à « pouvoir » vient avec la responsabilité de favoriser, autant que possible, le bonheur collectif. Parce que ces propos correspondent avec mes valeurs entrepreneuriales, j’ai eu envie de poursuivre ma lecture sur les conseils qu’il avait à offrir aux jeunes femmes entrepreneures.

Son livre en quelques lignes…

Son livre, en plus de faire un portrait réaliste de ce qu’est l’entrepreneuriat, met en lumière les impacts positifs que les entrepreneures peuvent avoir sur la société. Aussi, à travers des exemples tirés de son propre parcours, il pousse plus loin la perspective sur cette magnifique profession. Une vraie décharge de motivation ! Voici ce que j’en retiens.

L’avenir de l’entrepreneuriat est la femme 

Femmes leaderJe me permets de paraphraser Alexandre Taillefer, « l’avenir de l’entrepreneuriat est la femme ». Toutefois, bien que l’on observe une hausse considérable de l’intérêt pour l’entrepreneuriat, seulement 16,3% des femmes l’envisagent contre 25,9% des hommes selon l’Indice entrepreneurial québécois de 2016. C’est d’ailleurs dans cette perspective qu’il a rédigé ce livre afin d’inspirer les femmes à se lancer.

Pourquoi l’entrepreneuriat ? Parce qu’il y aura toujours des projets d’états, mais que, selon lui, puisque la période des grands chantiers de la Révolution tranquille est révolue, la croissance et la prospérité économique de demain reposent essentiellement sur lui.

Un métier extraordinaire certes, mais pas nécessairement pour tous

Est-ce que l’entrepreneuriat est pour tout le monde ? Pas du tout. Bien qu’il y ait plusieurs manières d’entreprendre, selon lui, certains traits de personnalité ou compétences spécifiques sont plus favorables à la réussite entrepreneuriale. À mon avis, voici ce qui ressortait du lot :

  • Femmes leaderD’abord, qu’il est important de « cultiver notre capacité à être en beau maudit ! ». Oui, oui, vous avez bien lu, « en beau maudit ». C’est d’ailleurs le trait qui m’a le plus surprise, mais qui a tellement de sens. En d’autres mots, il est important de développer notre capacité à nous indigner. De cette frustration, face à un enjeu, peut émerger des solutions innovantes à la base de l’élan d’entreprendre. Ensuite, il ne reste qu’à passer à l’action ! Notre désir de se lancer en affaires doit toutefois provenir de notre motivation intrinsèque. Mettre l’emphase sur notre désir de faire beaucoup d’argent rapidement risque de nous faire échouer.
  • Ensuite, savoir apprendre et se relever de ses échecs. En effet, selon l’auteur, l’échec fait non seulement partie du parcours, mais est au cœur de celui-ci. Bien sûr, il est possible d’avoir de la chance et d’éviter d’échouer. Toutefois, dans la majorité des cas, il est inévitable…mais oh combien formateur ! Alexandre nous parle d’ailleurs avec beaucoup de transparence et d’humilité d’un des passages de sa vie où il est passé de multimillionnaire à « sur le bord » de la faillite personnelle.
  • Être capable de lire et de comprendre parfaitement les données financières d’une organisation telles que les états financiers, le bilan et les flux de trésorerie. Selon lui, il s’agit de l’une des qualifications les plus importantes chez un entrepreneur.
  • Avoir une grande capacité à anticiper les tendances du marché afin d’être en mesure de se renouveler constamment tant sur le plan personnel qu’organisationnel. À travers d’exemples tirés de son parcours entrepreneurial, Alexandre nous démontre que l’une des causes de son succès a été justement d’anticiper les tendances dans le domaine des technologies de l’information.
  • Posséder un bon sens de l’humour et savoir l’utiliser à bon escient. Selon lui, l’humour permet d’évacuer non seulement notre stress, mais aussi de dissiper des situations tendues que l’on virera assurément avec les autres.
  • Détenir également un « front de bœuf ». En d’autres mots, faire preuve d’audace, de « cran », être habile à convaincre et persuader son interlocuteur. Pour ma part, je crois que cette qualité est indispensable. Comme dirait l’adage « Qui ne risque rien, n’a rien », d’où l’importance de sortir constamment de sa zone de confort et ne pas hésiter à foncer et prendre des risques !

Femmes et leadershipFinalement, s’avoir s’entourer de gens plus compétents que nous et avoir des qualités de rassembleuses afin de rallier ces gens qui font partie de notre équipe, est aussi important y compris pour pouvoir rallier partenaires, fournisseurs et clients vers un but commun.

Alors mesdames ? Avez-vous le profil ? Existe-t-il d’autres compétences/traits de caractère que vous possédez et qui vous permettraient de réussir ?  Si oui, qu’attendez-vous pour vous lancer ?

Marie-Hélène Chèvrefils

Présidente et consultante principale, Evō Conseils

Pour contacter Marie-Hélène, visitez son site web: https://www.evoconseils.com/

Pour se procurer le livre: Coop-Hec

Daniel Tanguay, un homme pour qui le mot “détail” a un grand sens, PDG de Détail Formation.

Daniel-Tanguay Détail FormationMon nom : Daniel Tanguay

Mon entreprise : Président-directeur général de Détail Formation, une entreprise spécialisée en formation particulièrement pour les petites entreprises de détail, de service, d’alimentation, restauration et tourisme.

Courte biographie

D’un rôle de conseiller pour des franchisés, en passant par directeur de grandes surfaces de commerces de détail, Daniel Tanguay a occupé de nombreux postes liés aux opérations et à la gestion du personnel. Il est maintenant PDG de Détail Formation, dont il assume la supervision et le développement et où il participe activement à la diffusion des services. En 1997, il écrit le Cahier de gestion d’un commerce de détail, qui s’est vendu à plus de 3000 exemplaires. Il contribue ensuite à la rédaction de plusieurs ouvrages en gestion pour différentes organisations. Son expertise en commerce de détail est reconnue au Québec pour avoir formé des milliers de gestionnaires et employés.

Cofondateur du Réseau des professionnels de la formation du Québec (RPFQ), il est titulaire d’un baccalauréat en gestion à HEC Montréal et d’une maîtrise en gestion de l’éducation et de la formation de l’Université de Sherbrooke.

Dans mon milieu, je suis connu pour ... mon expertise du secteur de la petite entreprise en général et la qualité de mes interventions, de formation ou de services-conseils, sur tout ce qui touche à l’organisation du service à la clientèle et à l’encadrement du personnel pour donner justement cet excellent service à la clientèle.

Ce que je développe ou ce qui me passionne en ce moment dans ma profession est…le retour à la base en ressources humaines et comment faire passer son message comme gestionnaire à des employés de plus en plus informés et autonomes mais en même temps qui possèdent parfois, et même souvent, un certain désintéressement face à leur travail. Il y a une mise en valeur à faire du travail à offrir…qu’est-ce que cela va leur rapporter une fois qu’ils auront quitté l’entreprise ?

Mes sources privilégiées d’information d’affaires sont…les blogues spécialisés et les bons livres !!! La vigie que je réussi à faire sur Flipboard est à mon avis très intéressante

Un livre dont je ne me départirais jamais (toutes catégories confondues..). Au niveau affaires : La 5e discipline de Peter Senge. Au niveau personnel : Le nom de la rose de Umberto Eco.

J’ai moi-même écrit un livre ou des livres :

J’en ai écrit deux principaux : Le cahier de gestion d’un commerce de détail paru en 1998 qui a été vendus à plus de 3000 exemplaires.

Tout récemment un livre qu’on peut se procurer gratuitement réalisé grâce à la contribution de L’Office québécois de la langue française et de la Chambre de commerce et d’industrie Thérèse-De-Blainville intitulé « Le service à la clientèle en français SVP »

Les qualités que j’admire le plus chez les entrepreneurs et chef d’entreprise : leur courage pour partir en affaires et leur persévérance d’y rester. Mais les trois valeurs que je recherche davantage chez les autres sont : la passion, la créativité et la fougue.

Expression ou citation préférée ou devise.

J’en ai deux :

« Si vous avez pour seul outil un marteau, n’est-il pas fascinant de constater comme les choses commencent à ressembler à des clous. » Abraham Maslow

Celui qui croit mener, mais n’a pas de suiveurs, ne fait que se promener.  John C. Maxwell.

Au sein du club, j’ai participé à titre de panéliste pour la revue du livre : Emploi et Gestion des Ressources Humaines dans L’Économie du Savoir de Diane-Gabrielle Tremblay

On peut me joindre de la façon suivante

Principalement par courriel : dtanguay@detailformation.com, mais aussi avec mon profil Linkedin, sur mon webzine sur Flipboard et par téléphone chez Détail Formation au 514-899-9555

Lisane Dostie, présidente et fondatrice d’ISALégal, spécialisé en gouvernance!

Lisane-Dostie AvocateMon nom : Lisane Dostie

Que faites-vous ?  J’accompagne les entreprises et les individus à atteindre leur plein potentiel. • Je suis une spécialiste en gouvernance : mise en place de meilleures pratiques d’affaires au sein des CA, ainsi que le déploiement de stratégies de carrière.  Je suis présidente fondatrice d’ISALÉGAL, un cabinet spécialisé en gouvernance d’entreprise, en stratégies de carrière et en formation

Dans mon milieu, je suis connue pour … Pour mon expertise, ma capacité à livrer la marchandise et mes qualités de facilitatrice.

Courte biographie

Je suis présidente fondatrice d’ISALégal, un Cabinet spécialisé en gouvernance d’entreprise et en développement professionnel. À titre de directrice des affaires juridiques, d’avocate générale et de secrétaire corporatif, j’ai développé une solide expérience à titre de dirigeante au sein de sociétés cotées à la bourse –TVA, CFCF et Labopharm. Je suis est aussi administratrice de société depuis 20 ans. Je siège actuellement au CA de l’Ordre des administrateurs agréés du Québec et jusqu’à tout récemment, je siégeais au CA du CRDITED de Laval, d’Investissements Hexagone et présidais le CA de Clemex Technologies. Jusqu’à tout récemment, je siégeais au CA du CRDITED de Laval, d’Investissements Hexagone et présidais le CA de Clemex Technologies. J’ai présidé les CA de l’Association des chefs de contentieux du Québec (ASCCQ) et de La Maison Grise de Montréal, et j’ai siégé au conseil de la Société Canadienne de la Croix-Rouge.

Je suis formatrice au Collège des administrateurs de Sociétés de l’Université Laval (CAS) et conférencière à l’École de Commerce de Nancy/Metz (ICN) ainsi qu’au Club de gouvernance de l’Université EMLyon. J’ai été professeure invitée l’École Supérieure de Commerce de Bordeaux (KEDGE). Je suis diplômée en droit de l’Université de Sherbrooke et détiens une certification en gouvernance du Collège des administrateurs de sociétés (ASC) de l’Université Laval. Je suis membre du Barreau du Québec et de l’Ordre des administrateurs agréés du Québec (Adm.A.), et  médiatrice accréditée.

J’ai moi-même écrit un livre : – Non, mais l’idée d’écrire un livre sur la gouvernance commence à germer …

Ce que je développe ou ce qui me passionne en ce moment est… Les liens entre les habiletés politiques et les qualités d’un bon administrateur.

En littérature d’affaires, mes goûts vont vers... Les livres de gestion et de développement professionnel.

Un livre dont je ne me départirais jamais (toutes catégories confondues..) L’art de la guerre de Sun Tzu.

Expression préférée ou devise.

« Tout ce qui mérite d’être fait, mérite d’être bien fait ! » Nicholas Poussin

Au sein du club, j’ai participé à titre de panéliste pour la revue du livre : Women on Board: Insider Secrets to getting on board and succeeding as a director.

On peut me joindre de la façon suivante

ldostie@isalegal.com

514 651-8436

www.isalegal.com

Nectarios Economakis aka PNR ou comment voir plus loin!

Nectarios EconomakisMon nom Nectarios Economakis (Nectar pour ceux qui me connaisse)

Mon entreprise : PNR (aka Point of No Return)

www.thepnr.com

Courte biographie

Je suis le co-fondateur de PNR, une entreprise qui vise à aider les entreprises à aligner la stratégie corporative et la stratégie digitale tout facilitant l’exécution de la vision. En 2011, j’ai été le 1er employé responsable du développement des affaires chez Google à Montréal. Sous ma direction, l’équipe de Google a contribué à la croissance des ventes et de la profitabilité de plusieurs compagnies de taille. Précédemment, j’ai occupé des postes  dans des compagnies comme Cesart Marketing et Media Experts. Dans cette dernière organisation, j’ai dirigé le groupe de référencement.

Je suis membre du conseil d’administration du comité IAB Canada et je détiens une maitrise en sciences de l’administration de l’école de gestion John Molson de l’Université Concordia.

Dans mon milieu, je suis connue pour … mes compétence en:

  • Marketing
  • Ecommerce
  • Start ups

Ce que je développe ou ce qui me passionne en ce moment dans ma profession est… Aider les entreprises à effectuer un virage vers le numérique

En littérature d’affaires mes goûts vont vers…

  • Non-fiction
  • Seth Godin
  • Tim Ferriss
  • Mitch Joel

Un livre dont je ne me départirais jamais

Benjamin et Rosamund  Zander –The Art of Possibility (L’univers de la possibilité, un art à découvrir)

Les qualités que j’admire le plus chez les entrepreneurs et chef d’entreprise: La persévérance

Au sein du Club, j’ai participé:

En tant que Panéliste pour la revue du livre: Amazon: Le boutique à tout vendre de Brad Stone

Expression ou citation préférée ou devise.

“Men wanted for hazardous journey. Low wages, bitter cold, long hours of complete darkness. Safe return doubtful. Honour and recognition in event of success.”

Ernest Shackleton (annonce publicitaire pour recruter des hommes pour une expédition polaire)

On peut me joindre de la façon suivante

Twitter : @nectarios

Linkedin : https://ca.linkedin.com/in/nectareco

Kim Auclair, Entrepreneure, blogueuse et conférencière

Kim-AuclairMon nom : Kim Auclair

Ma profession: Entrepreneure, blogueuse et conférencière

Mon entreprise:  Niviti (ma propre entreprise!)

Mes blogues professionnels: www.kimauclair.ca / www.niviti.com

Ce qui me motive à bloguer : permettre aux entrepreneurs de développer leurs compétences entrepreneuriales par le Web

Dans mon milieu ou auprès de mes clients, je suis connue : pour ma passion pour l’entrepreneuriat et le Web, mon dynamisme , mon côté humain et la volonté que j’ai à mener mes projets jusqu’au bout.

Ce que je développe et qui me passionne en ce moment dans ma profession est… Le développement d’une communauté Web d’entrepreneurs. (pour vous y joindre: www.niviti.com/communaute)

Mon réseau social se compose majoritairement d’entrepreneurs passionnés du Web.

Mes sources privilégiées d’information d’affaires sont… mes propres expériences ( essai et erreurs ) et celles des autres. J’adore les blogueurs qui osent parler de leurs échecs.

En littérature d’affaires, mes goûts vont vers… les parcours d’entrepreneurs et le Marketing.

Mon meilleur moment dans la journée pour lire un blogue d’affaires est … tout le temps 🙂

Les qualités que j’admire le plus chez les entrepreneurs et chefs d’entreprises sont… leurs capacités de continuer malgré les hauts et les bas. Donc la persévérance.

Au sein du Club, j’ai participé à titre de :

Observateur pour la revue du livre :  Amazon: La boutique à tout vendre, de Brad Stone

Mes coordonnées au travail : 469 Rue Seigneuriale, Québec, QC G1C 3R2

Stéphanie Kennan, celle qui a donné un autre sens à Bang.

Stéphanie KennanMon nom : Stéphanie Kennan

Ma profession: Entrepreneure

Mon travail: Présidente de Bang Marketing

Courte biographie : Diplômée des HEC en marketing, je préside aux destinées de l’agence Bang Marketing que j’ai fondée en 1998. Au fil des ans, j’ai siégé sur de nombreux conseils d’administration : Fondation Montréal inc, SAJE Montréal-Métro, Chambre de commerce du Montréal métropolitain, Musée Pointe à Callières, Fondation du Théâtre du Rideau vert et Entrepreneur Organization Montreal. Je suis aussi maman d’un petit génie de 7 ans.

Dans mon milieu, je suis connue pour …

Mes nombreuses conférences sur le marketing et mon blogue publié sur lesaffaires.com.

Ce que je développe ou ce qui me passionne en ce moment dans ma profession est…

De voir les PME s’intéresser au web (enfin !).

Mes sources privilégiées d’information d’affaires sont…

Les Affaires, évidemment ! Mais aussi HBR, Forbes et une foule de sites spécialisés en marketing que vous ne connaissez probablement pas !

En littérature d’affaires mes goûts vont vers…

Les livres écrit par les entrepreneurs.

Un livre dont je ne me départirais jamais (toutes catégories confondues..)

L’écume des jours de Boris Vian.

J’ai moi-même écrit un livre  :

Mon site web chez le psy (Éditions Transcontinental)

Au sein du Club, j’ai participé à titre de :

Panéliste pour la revue du livre Scaling Up de Verne Harnish

On peut me joindre de la façon suivante (ex. Lien vers profil Linked In, site web, ou vos coordonnés etc.)

Expression préférée ou devise.

Yes, right.