Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /home/michhprg/public_html/wp-content/themes/Divi/epanel/custom_functions.php on line 604
Par où commencer votre découverte des auteurs du Sommet du livre?

Par où commencer votre découverte des auteurs du Sommet du livre?

Par où commencer votre découverte des différents auteurs du Sommet du livre? Le thème du sommet: Lire pour agir autrement vous propose différents ouvrages dont le but est de vous permettre de gérer autrement, entreprendre autrement et des livres qui vous mèneront vers une transformation de votre entreprise ou de vous-même.

À notre avis, mieux vaut commencer en douceur en débutant vos découvertes par des livres qui s’adressent à vous, comme professionnel, entrepreneur, des livres qui vous aideront personnellement.

Se transformer – soi-même

Le 6e Talent – Rayonnez grâce à vous même

Intuition – Carte maîtresse de Ginette Gagnon

Entreprendre autrement

Si par ailleurs vos ambitions en 2018 sont de créer votre entreprise, plusieurs ouvrages vous sont destinés.

Viviane de Beaufort, Génération startuppeuse

Louis-Jacques Filion, Entreprendre et savoir s’entourer

Gérer / manager autrement

Le milieu du travail étant en pleine mutation, profitez des ouvrages que nous vous proposons et qui risquent d’ouvrir bien des horizons.

Jean-Paul Bailly – Réformez grâce au dialogue et la confiance

Stéphanie Bacquère et Marie-Noéline Vigué: Makestorming: le guide du corporate hacking

Pour à toutes les courtes vidéos de présentation, cliquez sur ce lien pour y accédez.

La playlist du Sommet du livre – vidéos de présentations – cliquez ici

Quelques articles de notre correspondant Patrick Coquart pour vous aider à découvrir l’ensemble des ouvrages.

Sept livres pour se transformer autrement

Sept livres pour entreprendre autrement

Huit livres pour gérer autrement

Pour devenir membre ou obtenir plus d’information sur le membership du Club de lecture Affaires, cliquez ici


Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /home/michhprg/public_html/wp-content/themes/Divi/epanel/custom_functions.php on line 604
Par où commencer votre découverte des auteurs du Sommet du livre?

Bienvenue à l’âge du papillon avec Édouard Le Maréchal

Le mercredi 1er novembre, dans le cadre du lancement de la 2e édition du Sommet du livre Affaires, nous avons eu le privilège d’accueillir l’auteur français Édouard Le Maréchal, qui fait partie des auteurs qui composent la programmation 2017 et qui était de passage exceptionnellement à Montréal. Une occasion parfaite pour nous entretenir quelques minutes avec lui autour de son dernier ouvrage Innover à l’Âge du Papillon. Comment réussir durablement dans un monde chaotique ?

Pour ceux et celles qui ont la phobie des papillons, aucune inquiétude. Il ne s’agit nullement d’un ouvrage sur les phases de migration des lépidoptères ! Toutefois, le titre du livre d’Edouard Le Maréchal n’a quand même pas été choisi au hasard. L’auteur est en effet fermement convaincu que nous sommes à un tournant de notre civilisation et par conséquent dans une phase transitoire où, comme la théorie du chaos l’illustre avec l’image du papillon, tout est possible et tout peut être transformé de façon radicale avec un ensemble de micro-évènements qui se coordonneraient pour générer des forces tout à fait imprévues et imprévisibles. D’où le choix du titre pour son livre. Faut-il comprendre alors que l’innovation est une force vers notre transformation en profondeur ? Pas si simple…

Après plus de vingt ans d’expérience dans le conseil, pendant lesquels il a pu suivre un grand nombre de projets d’innovation, Edouard Le Maréchal fait le constat suivant : la vision actuelle de l’innovation est obsolète tant elle s’appuie sur l’idée d’une survie et d’une quête d’amélioration d’un existant alors qu’il faut le transformer. C’est la raison pour laquelle un très grand nombre d’entreprises et de sociétés échouent dans leurs projets d’innovation car elles appliquent toujours des méthodes adaptées à une époque révolue et continuent d’associer l’innovation à la croissance économique et à la compétition technique.

Situation irréversible ? Heureusement, non. Ce livre ouvre les horizons et permet de prendre conscience que chacun d’entre nous a une responsabilité sur l’avenir. Il suffit de joindre le mouvement déjà en marche. Parole d’Édouard Le Maréchal !

Pour devenir membre du Club de lecture et accéder au Sommet du livre Affaires

CLIQUEZ SUR LE BOUTON

Je deviens membre du Club

Voici l’entrevue en vidéo animée par Lydie Coupé, collaboratrice du Club et enregistrée grâce à notre partenaire : ConférencesPRO

CLIQUEZ SUR LE BOUTON POUR PROCÉDER À L’ACHAT DU LIVRE VIA LA COOP HEC.

J’achète le livre

Merci beaucoup à Lydie Coupé pour sa contribution à l’animation de l’entrevue et à la préparation de l’article. Pour en savoir davantage : Lydie Coupé


Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /home/michhprg/public_html/wp-content/themes/Divi/epanel/custom_functions.php on line 604
Par où commencer votre découverte des auteurs du Sommet du livre?

Huit livres pour gérer ou manager autrement

Vous serez d’accord. Il y a autant de manière de gérer/manager que de gestionnaires/managers. Et sans doute aussi, autant qu’il y a de managés. Affirmer cela renvoie chacun, en quelque sorte, à se débrouiller avec lui-même. En gros, « fais comme tu peux » !

S’il n’y a pas de recettes toutes faites, il n’est pas interdit de chercher des modèles, ni de l’inspiration, ni même d’innover. Les huit livres présentés au Sommet du livre Affaires 2017 peuvent y aider et invitent à gérer/manager autrement.

Voici le lien pour vous inscrire Sommet du livre Affaires 2017

Dans Tous repreneurs !, Radoine Mebarki explique que son dispositif s’appuie sur les talents des individus. Ce sont ces mêmes talents qui sont au cœur de l’ouvrage de Carole Doucet et Martin Ducharme. Dans Le 6e talent, les deux auteurs nous invitent à découvrir ou redécouvrir nos talents dominants, puis faire émerger le 6e talent, celui qui permettra de rayonner, de révéler le meilleur de soi-même aux autres.

Tirer pleinement parti de ses atouts, c’est également le propos de Ginette Gagnon dans Intuition. Carte maîtresse. En effet, l’auteure invite à faire de l’intuition la meilleure alliée de la raison. Intuition et raison sont toutes deux indispensables à la fluidité de la pensée.

Quant à Isabelle Lord, dans L’influence durable, elle nous enjoint à maîtriser notre influence. Une compétence clé pour exercer un leadership compatible avec la quête d’excellence et l’esprit d’innovation qui donne une longueur d’avance à nos organisations.

Tout ce travail sur soi ne doit cependant pas nous éloigner des autres. C’est pourquoi la proposition de France Lefebvre et Nathalie Sabourin de Collaborer et agir, mieux et autrement, doit retenir toute notre attention. Leur guide présente le groupe de codéveloppement professionnel, une approche innovante pour propulser le potentiel de chacun tout en solidifiant la performance des organisations.

Et puis, pour éviter la dispersion ou l’arrêt au milieu du gué, pourquoi ne pas s’appuyer sur un processus simple de gestion de projet. C’est ce que propose David Barett avec The Power of the Plan : une série de dix étapes pour gérer un petit projet de tous les jours. David Barett donne tous les outils nécessaires pour livrer son projet à temps et dans les limites du budget.

Forts de nos talents – et surtout de notre 6e talent –, dotés d’une pensée fluide grâce à l’harmonie retrouvée entre raison et intuition, maîtrisant l’art de l’influence durable, capables d’implanter le codéveloppement professionnel dans notre organisation, et disposant des outils nécessaires à la gestion de projet, nous sommes bien armés pour avancer et faire progresser l’entreprise.

Il peut-être aussi bénéfique de s’inspirer de leaders reconnus. Avec Dans la tête d’une entrepreneure, Kim Auclair ne rend-elle pas hommage à ses mentors ? Mais où trouver un mentor ?

Dans l’Antiquité affirme Charles Senard. Dans son ouvrage Imperator. Diriger en Grèce et à Rome, il nous fait plonger dans les textes anciens et découvrir – ou redécouvrir – comment les grands « leaders » de l’Antiquité dirigeaient, comment ils étaient devenus chefs, et de quelles compétences ils disposaient.

À moins que le mentor se trouve dans les séries télévisées. C’est le propos de Benoît Aubert et Benoît Meyronin. Avec De Mac Gyver à Mad Men. Quand les séries TV nous enseignent le management, ils proposent une relecture décalée des grandes questions managériales revues à l’aune de séries cultes, telles Dr House, The Young Pope ou encore Narcos.

Enfin, sans en faire des mentors, Jérôme Barthélemy invite à s’intéresser aux chercheurs en stratégie et en management, issus des meilleures universités et grandes écoles. Ceux-ci, en effet, travaillent et publient beaucoup, mais dans des revues académiques, difficilement accessibles et lisibles, et la plupart du temps inconnues des gestionnaires/managers. Dans Libérer la compétitivité, Jérôme Barthélémy a décortiqué tous ces travaux qui remettent en cause bien des idées reçues. Il propose des pistes nouvelles pour améliorer la compétitivité des entreprises et les mener au succès.

Leaders, dirigeants, chefs d’entreprise, gestionnaires/managers, encadrants… trouveront dans cette sélection de huit livres de l’inspiration, des méthodes, des outils, des exemples… et du sérieux pour « Gérer/Manager autrement ».

Pour aller plus loin, retrouvez les livres du Sommet 2016 consacrés à la gestion et le management

Managez avec le mind mapping, entrevue avec Xavier Delengaigne, animée par Rita Tourigny

Relevez le défi de l’innovation de rupture, entrevue avec l’auteur animée par Patrick Coquart

Impact: Agir en leader, entrevue avec les auteurs Yvon Chouinard et Nicole Simard, animée par Danielle Michaud

Oubliez la gestion du temps, gérez vos priorités, entrevue avec François Lavallée, animée par Mathieu Laferrière

Oser. 12 explorations originales pour développer votre niveau d’audace, de Jocelyn Pinet et Olivier Bouleau,

Impact. Agir en leader, d’Yvon Chouinard et Nicole Simard.

Marketing RH, entrevue avec les auteurs Franck La Pinta et Vincent Bertholot animé par Jean-Baptiste Audrerie

Benoit Descary et Go Live, Periscope et Facebook Live: mode d’emploi

Benoit Descary est très connu de la communauté web de Montréal. Un des premiers à bâtir un blogue fort pertinent sur le numérique, il vient de publier à titre de co-auteur un livre qui aborde une question très en vogue: publié en mode live.

Blogueur, conférencier, consultant en stratégie numérique, formateur et fondateur du blogue DESCARY.com. Régulièrement classé dans le top 20 des blogues technos francophones les plus influents, Descary.com traite de l’actualité du Web2.0 et des médias sociaux.

Nous avons eu le plaisir de faire une entrevue en direct avec lui 8 juin.

 


Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /home/michhprg/public_html/wp-content/themes/Divi/epanel/custom_functions.php on line 604
Par où commencer votre découverte des auteurs du Sommet du livre?

Le 15 mai, Erik Giasson, Yogi de Wall Street, répond aux questions de Sophie Ducharme

Le Yogi de Wall StreetLe 15 mai prochain, dans le cadre de son partenariat avec Club universitaire de Montréal, le Club de lecture Affaires vous convie à un entretien avec Erik Giasson, auteur, animé par  Sophie Ducharme.

Joignez-vous à nous pour découvrir le livre de Erik Giasson, Le Courage de Réussir.

Notre invitée spéciale, Mme Sophie Ducharme, Vice-présidente Associée (Relations Publiques) à Gestion Privée 1859 de la Banque Nationale, animera l’entrevue d’une durée de 45 minutes. Cela nous permettra de découvrir le livre et son auteur grâce.

Le lundi 15 mai, l‘activité débute à 17h et se terminera vers 19h au Club universitaire situé au 2047, rue Mansfield à Montréal (H3A 1Y7)

Le coût de l’événement est de 40$ taxes et services comprises.

Pour vous inscrire, vous n’avez qu’à téléphoner au Club universitaire de Montréal au 514-288-0201 ou leur écrire à reception@ucmontreal.ca

Les livres seront disponibles sur place grâce à notre collaboration avec la Coop HEC Montréal.

Qui est Erik Giasson?

Erik GiassonOn surnomme Erik Giasson, Le Yogi de Wall Street. Il a connu de très grands succès en affaires, notamment lorsqu’il était faisait carrière à Wall Street. Il a aussi connu des échecs tout retentissants.

 A 28 ans, il était déjà Vice-président pour un des plus grands courtiers à New-York. Il a été patron pour la majorité de ses 20 ans en finance et l’est encore aujourd’hui. Il possède en lui une vision indéniable et une capacité de la concrétiser. Erik a le flair pour les opportunités d’affaires, tout comme pour reconnaitre le potentiel chez les gens.

Bien qu’il ait toujours été motivé par le succès, il comprend maintenant qu’il réside surtout l’accomplissement de soi. Erik est un grand passionné et aime pouvoir partager ses apprentissages de ses années d’expériences professionnelles et de sa pratique spirituelle. Son objectif ultime est  de guider les gestionnaires, professionnels et entrepreneurs vers le développement et l’amélioration de leurs compétences pour ainsi se réaliser et de mieux contribuer au sein de leur entreprise.

À travers toutes ces épreuves, il a su en tirer plusieurs leçons qui lui ont inspiré un processus en 5 étapes qu’il a nommé: ALVAC.ALVAC désigne Accepter la danse, se Libérer des rôles, voir la Vérité, être l’Action et faire Confiance. Ce processus, qu’il utilise autant en coaching pour aider ses clients que dans sa vie personnelle au quotidien. Il lui donne aujourd’hui au quotidien des outils et surtout « Le Courage de Réussir » sa vie. 

Cliquez sur ce lien pour voir ce qu’en dit Geneviève Guérard, associée chez Wanderlust, le studio d’Erik: Le courage de réussir

Qui est Sophie Ducharme?

Sophie DucharmeNotaire de profession par intérêt pour la prévention des conflits et la médiation, Sophie Ducharme a toujours été animé par ce goût pour le conseil, la communication, le partage de connaissances et le contact avec les gens. Elle a choisi de mener sa carrière au sein d’institutions financières depuis plusieurs années.

Elle occupe aujourd’hui le poste de vice-présidente associée, Relations Publiques, Gestion privée 1859.

Beaucoup d’entre vous la reconnaitrez grâce à sa présence à la télévision pendant huit ans à la barre d’une émission portant sur toutes les questions liés au notariat.

Femme de tête et de cœur, Sophie soutient plusieurs causes et assume notamment les postes de présidente du conseil d’administration du Chaînon, un organisme dédié aux femmes en difficulté, et de présidente du conseil d’administration du Festival de Mode et Design de Montréal.  Travailleuse infatigable et ardente philanthrope, elle reçoit en 2014 la médaille d’honneur de la Chambre des notaires du Québec, signe que son étoile n’a pas fini de briller.

Qu’est-ce que Club universitaire de Montréal

uclub3Partenaire du Club de lecture Affaires, ce club privé a pignon au 2047, rue Mansfield à Montréal.  Le Club universitaire de Montréal est un lieu de rencontres pour hommes et femmes du monde des affaires, des milieux universitaires et des différentes professions. Vieux d’une centaine d’années, le bâtiment du Club s’étend sur cinq étages et regroupe une douzaine de salles polyvalentes, une bibliothèque, ainsi qu’un cellier.

Le Club de lecture Affaires y produit des événements autour du livre d’affaires ainsi que des entrevues avec des auteurs, des personnalités du monde des affaires et des lecteurs aguerris! En juin 2016, nous avons reçu Gérald Fillion, journaliste économique et auteur de L’économie c’est pas compliqué!. En décembre 2016, nous avons reçu Guénaël Revel, experts en champagne, dit Monsieur Bulles, auteur de Champagnes, guide et révélations.

 


Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /home/michhprg/public_html/wp-content/themes/Divi/epanel/custom_functions.php on line 604
Par où commencer votre découverte des auteurs du Sommet du livre?

Réinventer son métier, est-ce possible? Dominique Fauconnier nous répond.

Patrick Coquart

Chacun d’entre nous s’est vu un jour poser la question « Que faites-vous dans la vie ? » Pour beaucoup, la réponse est évidente ; ils ont un métier connu dont le nom parle à tout le monde : menuisier, boulanger, chauffeur de taxi, joueur de football, enseignant, etc.

Pourtant si l’on y regarde de plus près, on s’aperçoit qu’il y a maintes façons d’exercer ces métiers. Par exemple, le chauffeur de taxi peut être indépendant ou salarié ; il peut avoir une clientèle diversifiée ou, au contraire, ne proposer que des prestations haut de gamme à des clients triés sur le volet. Il peut ne travailler que la nuit.

D’autres métiers méritent une explication car ils sont inconnus, rares, insolites, en voie de disparition ou en émergence. Citons bouilleur de cru, netnologue, gantier, inséminateur…

Enfin, il y a ceux dont l’intitulé est tellement vague qu’il ne délivre que peu d’informations sur sa pratique par son titulaire : ingénieur, consultant, assistant, chargé de mission ou chargé d’études… Un de mes amis avait l’habitude de répondre qu’il était « free lance », en particulier dans les moments où il était sans activité !

On pourrait également mentionner les individus qui, à la question du début, répondent qu’ils travaillent à Hydro-Québec ou à EDF, à la Banque Nationale du Canada ou à la Société Générale. Ou, de façon plus obscure encore, qu’ils travaillent dans l’industrie ou dans la banque.

Si l’on veut bien y réfléchir un tant soit peu, on se rend vite compte que répondre à la question « Que faites-vous dans la vie ? » de manière précise ne relève pas de l’évidence. Notre activité professionnelle comporte de multiples dimensions sur lesquelles, bien souvent, nous ne prenons pas le temps de nous pencher.

Réinventer son métier. Accéder à nos imaginaires professionnels de Dominique Fauconnier

Dominique Fauconnier, avec « Réinventer son métier©. Accéder à nos imaginaires professionnels » (éditions Chronique Sociale) propose de faire l’inventaire des « dimensions oubliées » ou « insoupçonnées » de son métier.

Son ouvrage est bien plus qu’un livre. C’est, en effet, un jeu de cartes accompagné d’un mode d’emploi. Sur ces cartes sont inscrits des noms de métiers et il s’agit de choisir celles qui illustrent ce que l’on fait, ou dans lesquelles on se reconnaît le mieux. On peut jouer seul, mais il recommandé d’utiliser le jeu à plusieurs car l’exercice permet alors d’échanger. En effet, chaque joueur doit expliquer son choix et les autres réagir.

Dominique Fauconnier détaille dans quels cas « Réinventer son métier© » peut être utilisé. Il distingue deux façons de jouer. Dans la première, chaque joueur explore son propre univers dans l’optique de :

  • « changer de poste, d’activité, de rôle ou les faire évoluer et trouver comment aborder la question ;
  • réfléchir à son activité, au sens que l’on y trouve ou au sens que l’on souhaite lui donner ;
  • partager le plaisir d’explorer une autre façon de se connaître ou de façon plus large, faire un point sur son parcours de vie ».

Dans la seconde façon de jouer, c’est un groupe constitué qui souhaite :

  • « mieux définir son activité commune ;
  • mieux se connaître, se comprendre et resserrer les liens internes ;
  • explorer de nouvelles potentialités, faire le point sur la situation du moment, passer une étape ».

« Réinventer son métier© » est un livre-outil qui invite à une « exploration » où ce qui compte est davantage ce que l’on va trouver que ce que l’on cherche.

Patrick Coquart, correspondant de France

Retrouvez mon entrevue avec Dominique Fauconnier au salon Livre Paris 2017.