Crédit MarcoCampanozzi

Crédit MarcoCampanozzi

Gérald Fillion a dit oui! Il a accepté notre invitation et va participer à un panel qui portera sur son plus récent ouvrage: L’économie c’est pas compliqué, co-écrit avec avec François Delorme et publié chez Les Éditions La Presse.

Très connu du public québécois, Monsieur Fillion  est  journaliste spécialisé en économie à Radio-Canada depuis 2001. Respecté de tous, il anime RDI Économie sur ICI RDI, intervient dans les téléjournaux de Radio-Canada et signe depuis 2006 des textes d’analyse sur ICI.Radio-Canada.ca portant sur les enjeux économiques. Il est diplômé de l’Institut des valeurs mobilières du Canada et titulaire d’un baccalauréat en communications de l’Université du Québec à Montréal. Il est le journaliste le plus cité au Québec quand il est question d’économie.

Son plus récent ouvrage, L’économie c’est pas compliqué, publié aux Editions La Presse, présente 60 sujets d’actualités en lien avec l’économie. Que ce doit le développement durable, le prix du pétrole ou encore le schiste, tous ces sujets pointent vers la reconnaissance de l’importance de l’économie dans nos vies. M. Fillion le dira lui-même: « L’économie, c’est bien plus que des indices boursiers et des rapports financiers.

L’activité se déroulera au Club Universitaire de Montréal le 7 juin prochain dans le contexte d’un petit déjeuner.

Le Club Universitaire de Montréal a été fondé en 1907. Situé dans le plein coeur du centre-ville sur la rue Mansfield, il constitue un lieu de rencontres exceptionnel pour des gens du monde des affaires et des milieux universitaires. La bâtiment centenaire est absolument exceptionnel et comprend notamment une magnifique bibliothèque où des grands de la littérature canadienne, notamment Stephen Leacock s’y promenait.

Sylvie ChevariePour Sylvie Chevarie, directrice générale du Club Universitaire de Montréal, le lien avec le Club de lecture Affaires s’est fait de façon très naturelle.

« Le Club universitaire organise régulièrement des activités autour de livre. Nous avons organisé des lancements et d’autres activités du genre. Mais avec le Club de lecture Affaires, on ouvre un autre volet, celui de découvrir des livres d’affaires intéressants et pertinents pour nos membres, surtout nos membres francophones. Nous avons donc choisi de nos membres qui sauront apprécier le livre de M. Fillion et lui poser d’excellentes questions.’ de dire Mme Chevarie.

Cet événement est important pour le Club de lecture Affaires car il constitue une rencontre en personne de gens d’affaires autour du livre alors que le Sommet du livre Affaires prend son envol. Le site web du Sommet du livre Affaires sera lancé officiellement le 6 juin et donnera ainsi accès aux personnes qui se sont inscrits aux entrevues et au forum de discussion, y compris ce panel avec M. Fillion.

Pour Micheline Bourque, présidente et fondatrice du Club de lecture Affaires:  La tenue de ce panel est l’événement marquant pour le lancement officiel du Sommet du livre Affaires. Monsieur Fillion est une référence de l’information économique. Son ouvrage nous démontre jusqu’à quel point l’économie fait partie de notre vie quotidienne. Vulgarisateur hors pair, je me réjouis de sa participation à notre panel. Je suis vraiment très honorée aussi d’être reçu au Club universitaire de Montréal. Merci aussi aux panélistes!

Pour s’inscrire à l’activité du 7 juin, communiquez directement avec le Club Universitaire de Montréal au 514-288-0201

Les membres du panel sont!

Notre partenariat avec le Club universitaire nous a permis de construire un panel tout à fait exceptionnel.  Ce sont tous des gens qui comprennent l’importance de  l’économie et on peut s’attendre à ce que les membres du panel interrogent Monsieur Fillion avec intelligence et perspicacité.

Pour Micheline Bourque, fondatrice du Club de lecture Affaires, l’objectif du panel n’est pas de faire une ‘critique’  du  livre de M. Fillion mais de lui poser des questions qui permettront à ceux qui participent  à l’événement de découvrir le livre, d’en avoir une bonne appréciation. Nos panels en général ont cette mission, de faire découvrir des ouvrages dans le but d’inciter les gens à s’y intéresser et de le recommander aux bonnes personnes.  On laisse la critique aux critiques. À l’ère de l’économie du savoir, à l’ère où de plus en plus de gens s’intéressent aux affaires, comprendre l’économie est un atout. C’est la richesse de se livre.

Caroline Codsi, Vice-présidente principale et directrice générale, Est du Canada, Cira Services Médicaux

Caroline Codsi la gouvernance au fémininConnu et apprécié du Club de lecture Affaires à titre de panéliste lors de la présentation du livre Women on Board, Caroline Codsi est une dirigeante passionnée et stratégique.  Nous sommes honorés de la recevoir à nouveau pour notre panel.

Très impliquée dans sa communauté, elle siège à différents conseils et comités et a fondé La Gouvernance au Féminin en 2010, un organisme à but non lucratif avec pour mission d’encourager les femmes à développer leur leadership, gérer leur carrière et siéger à des conseils d’administration.

Conférencière très en demande, Caroline a aussi reçu de nombreux prix, dont celui décerné par le Réseau des Femmes d’affaires du Québec en 2010, le Trophée des Femmes arabes en 2011, elle a été finaliste pour le Prix Germaine Gibara – Les Mercuriades en 2012. Toujours en 2012, elle a été désignée par le Huffington Post Québec comme l’une des 8 Femmes exceptionnelles lors de la Journée internationale de la femme et honorée par Premières en Affaires comme « Incontournable » dans l’industrie des ressources humaines.  Elle a été nommée au Top 75 des Grands Immigrants au Canada par RBC en 2013 et Lauréate au Top 20 des Personnalités de la Diversité de Média Mosaïque en 2014. En 2015, le Comité National des Femmes des Nations Unies lui décerne un Prix pour son travail visant à l’autonomisation économique des femmes et WXN (Women’s Executive Network) la hisse au rang du Top 100 des femmes les plus influentes au Canada.

Mathieu Bédard, Économiste, Institut économique de Montréal

mbedard2015Mathieu Bédard est titulaire d’un doctorat en sciences économiques d’Aix-Marseille Université, et d’une maîtrise en Analyse économique des institutions de l’Université Paul Cézanne.

De 2013 à 2015 il a été « lecturer » à la Toulouse School of Economics. Sa thèse était intitulée « Analyse économique des faillites bancaires : un essai sur les propriétés informationnelles des ruées bancaires ». Ses articles universitaires ont été publiés dans le Journal of Business Ethics, l’International Journal of Business, et le Journal des économistes et des études humaines.

 

 

Lynn McDonald, membre de l’Association des Femmes en Finance du Québec

Lynn Mc Donald_photoPendant plus de la moitié de sa carrière, Madame Lynn McDonald a œuvré dans le domaine de l’ investissement dont 12 ans en placements privés et 4 ans dans le domaine des valeurs mobilières. Notamment, Madame McDonald a travaillé comme membre senior (vice-présidente et directrice principale) de l’équipe de placements privés de la Caisse de dépôt et placement du Québec pendant 8 ans. Au cours de cette période, elle a siégé au conseil d’administration d’une quinzaine de sociétés au Canada, aux États-Unis et en Europe.

Madame McDonald a aussi acquis de l’expérience en gestion financière et en consultation. Notamment, elle a travaillé comme vice-présidente, finances et administration de la Régie des installations olympiques. Elle était responsable des directions des finances, des ressources humaines, des ressources matérielles et des ressources informationnelles.

Madame McDonald est membre du conseil d’administration de l’AFFQ et co-directrice de son comité de développement professionnel. Elle est également membre du Comité d’investissement Rachats d’entreprises et Investissements majeurs et du Comité d’investissement Équité de Capital régional et coopératif Desjardins.

Madame McDonald détient un MBA de l’Université de Western Ontario ainsi que les titres de CFA et d’IAS.A.

Regroupant des femmes de carrière évoluant dans des postes de haut niveau du domaine de la finance au Québec, l’Association des femmes en finance du Québec (AFFQ) est un regroupement et un lieu d’échange qui se consacre à l’avancement professionnel des femmes. L’organisation s’emploie également à influencer les décideurs et les acteurs clés du développement économique du Québec, en prenant position sur des faits d’actualité financière et économique touchant particulièrement les femmes.

Pour vous inscrire au Sommet, cliquez sur le lien: SommetdulivreAffaires