Venez découvrir comment entreprendre autrement

La création d’entreprise à la papa, c’est fini ! Aujourd’hui, on s’associe avec un copain. On crée une start-up dans un garage. On séduit les investisseurs, et des millions d’utilisateurs. On revend son entreprise à un grand groupe. Puis, on dépense sa fortune en prenant du bon temps, en devenant bienfaiteur ou en investissant à son tour dans d’autres start-up.

Mais ce modèle – qui était déjà, en partie, celui de Steve Jobs ou de Bill Gates – n’est-il pas dépassé ? C’est pourtant celui-ci qu’ont en tête Marianne et Lucas, les deux (anti-) héros d’Écosystème, le roman de Rachel Vanier. Mais, ils ne s’y prennent vraiment pas très bien. Mais les erreurs qu’ils commettent vous apprendront beaucoup.

En fait, Marianne et Lucas auraient dû lire les autres ouvrages dédiés à l’entrepreneuriat au programme du Sommet du Livre Affaires 2017.

Tout d’abord, Scaling Up – Hypercroissance, le livre à succès de Verne Harnish (auteur du livre à succès : Mastering the Rockefeller Habits), enfin traduit en français grâce à Cléo Maheux. Nos entrepreneurs y auraient découvert comment faire croître leur entreprise, et même de connaître l’hyper-croissance tout en s’amusant.

Mais aussi, Génération #startuppeuse de Viviane de Beaufort dans lequel elle raconte, comment les jeunes créatrices d’entreprise bousculent les codes, osent foncent… malgré les difficultés. Marianne et Lucas y auraient sans doute vu plus clair : c’est quoi, être entrepreneur ? Comment se tester avant de se lancer ? Comment trouver la bonne idée et la bonne équipe ? Qui peut apporter un soutien dans l’aventure ?

Et puis, bien sûr, Entreprendre et savoir s’entourer. Le tout dernier ouvrage de Louis Jacques Fillion s’appuie sur l’expérience d’une douzaine d’hommes et femmes qui ont su s’entourer d’une équipe qui deviendra complice et facilitatrice de la réalisation de leur vision. Et cela fera toute la différence.

Mais, il n’y a pas que les start-up, licornes, gazelles et autres scale-up dans la vie entrepreneuriale.

C’est ce que nous explique Louis Jacques Fillion – encore lui – dans Artistes, créateurs et entrepreneurs. L’ouvrage évoque la spécificité des indus­tries cultu­relles à par­tir d’études de cas très variés et révé­la­teurs de leur com­plexité. Sont abordés, à travers le parcours d’entrepreneurs-artistes et créateurs, aussi bien le design qu’un festival de cinéma, ou encore une gale­rie d’art et une com­pa­gnie de théâtre.

Quant à Radoine Mebarki, il veut faire de tous ceux qui sont découragés, car ils ne trouvent pas de travail, des repreneurs d’entreprises. Dans Tous repreneurs !, il délivre sa méthode éprouvée, basée sur un écosystème original répondant aux besoins de chaque partie prenante : cédant, repreneur et investisseur.

Cliquez sur ce lien pour télécharger la Programmation Sommet 2017

Pour s’inscrire, c’est ici.

Vous avez envie de créer – ou de reprendre – une entreprise ?

Vous avez déjà franchi la porte de l’entrepreneuriat, mais vous voulez progresser ?

Vous êtes fasciné par le parcours des entrepreneurs ?

Vous voulez connaître les recettes de ceux qui réussissent leur vie d’entrepreneur ?

Alors, ne répétez pas l’erreur de Marianne et Lucas. Inscrivez-vous sans tarder au Sommet du livre Affaires 2017.

À partir du 1er novembre, vous pourrez accéder, en tout temps et à votre rythme, à l’ensemble des contenus sur notre plateforme web : entrevues en profondeur avec les auteurs, webinaires et forum de discussion privés. Et ce pendant toute une année.

Pour s’inscrire, c’est ici.