Millénium…. La trilogie. J’ai résisté à l’idée de faire comme tout le monde sur le train, dans le métro, chez Costco…. puis j’ai vu le film. J’ai vraiment beaucoup aimé. Me voilà donc vendu à la série. Un coup de chance, j’ai acheté la série dans une vente de garage à 20$ pour les trois volumes. Je suis devenue une adapte de ce type d’intrigue après avoir lu tous les Henning Mankell afin de continuer de faire vivre mon amour pour l’Inspecteur Wallander. J’avoue que Steig Larsson a fait du bon boulot. J’ai adoré les personnages principaux, Lisbeth et Mikael. Un critique littéraire a dit que Millénium est une drogue. Je suis tout à fait d’accord. J’ai dévoré ces livres. J’ai été en sevrage pendant des jours après avoir terminé les trois volumes. Je voyais Lisbeth partout. Je pensais à elle dans toutes les situations. Lisbeth aurait fait ceci, aurait pensé cela… Enfin, ça vaut le coût (temps et argent)!

Je devrais commencer sous peu Everything is Miscellaneous – The Power of the New Digital Disorder, de David Weinberger. Coauteur du célèbre Cluetrain Manifesto, j’ai acheté le livre en vente chez Chapters. Mitch Joel en parle souvent. Il y a longtemps que je veux les lire.

Plus personnellement, j’aime le mot miscellaneous. Je m’identifie beaucoup à ce terme – a many-sided subject. Il n’y a pas vraiment de bonnes traductions en français… divers, auxillaires. Toute ma vie, j’ai fait toutes sortes de choses, travailler sur toutes sortes de projets, développer toutes sortes de capacités et de compétences, et j’ai toute sorte d’intérêt. D’ailleurs, j’ai choisi ce nom pour Twitter.

J’ai aussi lu beaucoup sur l’Art de Bloguer. Je veux devenir une blogueuse. Qu’est-ce que j’aimerais cela, mais il y a encore beaucoup à faire. Mon prochain livre sur le sujet: Pourquoi bloguer dans un contexte d’affaires. Ne soyez donc pas surpris de me voir sur le Web pour m’y lire …. Mon sujet fétiche: l’heure du lunch. À suivre.